Evolution bouquet énergétique France
Evolution du bouquet énergétique français (maj 2012)
Alors que la France s'est engagée à réduire de 23 % sa consommation énergétique d'ici 2020, la courbe d'évolution de la consommation montre une tendance contraire puisqu'en 2010, les français consommaient 24 % d'énergie en plus qu'en 1982. Cependant, durant cette période d'environ 30 ans, le bouquet énergétique a également évolué sous l'impulsion notamment des changements de nos modes de chauffage.
Yohan Gaillard | le 18 octobre 2012
Evolution du bouquet énergétique 1982 2010
Evolution du bouquet énergétique de la France entre 1982 à 2010.

Un bouquet énergétique favorisant les sources fossiles

La consommation énergétique en France a progressé de 24 % entre 1982 et 2010. Cette forte augmentation des besoins énergétiques s’est faite en parallèle d’une évolution du bouquet énergétique sur les 30 dernières années.

Le charbon, ressource énergétique fossile, est en déclin avec une consommation moitié moindre en 2010 par rapport à 1982 alors que la consommation d’électricité a quant à elle doublée sur la même période. Par ailleurs, la consommation de gaz et d’énergies issues de sources renouvelables a également fortement progressé, respectivement + 86 % et + 70 %. Enfin, la consommation d’énergie issue du pétrole s’est quant à elle stabilisée.

Le secteur résidentiel-tertiaire structure le bouquet énergétique de la France

Responsable de près de 40 % de la consommation énergétique en France, le secteur résidentiel-tertiaire permet d’expliquer en grande partie les différentes évolutions du bouquet énergétique en France. Pour les besoins de chauffage et avec l’augmentation des équipements électroniques et électroménagers des foyers, le pétrole (principalement le fioul), a été remplacé par de nouvelles sources d’énergies moins chères à savoir le gaz et l’électricité, principalement du fait du développement de la filière nucléaire et des réseaux de chaleurs urbains.

Dans une moindre mesure, les secteurs de transport et de l’industrie ont également contribué à l’évolution du bouquet énergétique français. Le secteur des transports contribue à l’augmentation de la part des énergies renouvelables notamment depuis 2007 puisqu’il utilisait 17 %  ressources renouvelables en 2010 contre 0 % en 1982. Le secteur de l’industrie contribue quant à lui à la diminution de la consommation de charbon en France avec une division par deux de son utilisation entre 1982 et 2010.

Recommander cet article :
Utilisation de l'article
Tous nos articles et graphiques sont sous licence Creative Commons
Licence Creative Commons
Source
Données issues sur du Service de l'Observatoire et des Statistiques du Ministère du Développement Durable
Télécharger les données
Tableau de données sur les consommation énergétique française